AVIS DE LIMITATION D’EXERCICE Avis est par les présentes donné que, le 21 novembre 2017, le comité des admissions par équivalence de l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec, mandaté par le Conseil d’administration, a limité, avec son consentement, le droit d’exercice de Rachel Raynauld, psychoéducatrice, exerçant sa profession dans la région de Longueuil. Madame Raynauld a volontairement limité sa pratique et ne peut pas faire d’activités d’évaluation réservées par le PL 21. Ainsi Madame Raynauld ne peut pas faire les activités professionnelles suivantes : 1. Évaluer une personne atteinte d’un trouble mental ou neuropsychologique attesté par un diagnostic ou par une évaluation effectuée par un professionnel habilité; 2. Évaluer une personne dans le cadre d’une décision du Directeur de la protection de la jeunesse ou du tribunal en application de la Loi sur la protection de la jeunesse; 3. Évaluer un adolescent dans le cadre d’une décision du tribunal en application de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents; 4. Évaluer un élève handicapé ou en difficulté d’adaptation dans le cadre de la détermination d’un plan d’intervention en application de la Loi sur l’instruction publique; 5. Évaluer un enfant qui n’est pas encore admissible à l’éducation préscolaire et qui présente des indices de retard de développement dans le but de déterminer des services de réadaptation et d’adaptation répondant à ses besoins. Le présent avis est donné en vertu de l’article 182.9 du Code des professions. Montréal, le 11 décembre 2017. La secrétaire générale, Dominique Auger, D.S.A., Adm. A.