Avis de santé publique sur la non-consommation d’alcool durant la grossesse

Tous les professionnels du réseau de la santé et des services sociaux sont invités à diffuser aux femmes enceintes ou qui planifient le devenir un message clair, uniforme et non-culpabilisant sur l’importance d’éviter toute consommation d’alcool. Le directeur national de santé publique a émis un avis en ce sens, basé sur l’état des connaissances actuelles en la matière.  L’Ordre a été partie prenante de cet avis, étant entendu qu’il est de la responsabilité de tous de prévenir les problèmes qui pourraient être causées par la consommation d’alcool, notamment le trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale.
bottom footer