Boursières de l'Ordre

 

  

BOURSE JOCELYNE-PRONOVOST

L’Ordre a remis la bourse Jocelyne-Pronovost à madame Alison Pellerin ps. éd., étudiante à la maîtrise en psychoéducation de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Outre ses excellents résultats scolaires, le parcours d’Alison se démarque par l’éclectisme de ses sources d’apprentissage. Tout au long de ses études en psychoéducation, elle a su profiter des occasions offertes pour accroitre ses connaissances et développer ses savoir-faire : expériences de bénévolat, assistanat de recherche, comités pédagogiques, pour n’en nommer que quelques-unes. À travers ces occasions, elle a touché aux multiples facettes de la profession : recherche, intervention directe, rôle-conseil.

Mme Pellerin a transmis un mot de remerciements, en voici un extrait :
« Notre profession nous amène à maintenir une curiosité intellectuelle, à se remettre en question, à s’engager dans nos milieux pour faire la différence, à user d’un sens clinique tout en restant près des valeurs de la relation d’aide. Quelle chance d’exercer cette profession et quel honneur de recevoir cette distinction aujourd’hui! »


 

BOURSE MARCEL-RENOU

La bourse Marcel-Renou a été remise à madame Colombe Lemire, ps. éd., étudiante au doctorat à l’Université du Québec à Trois-Rivières. La psychoéducatrice Colombe Lemire présente un riche parcours de clinicienne. Après une quinzaine d’années de pratique, principalement au CSSS de Bécancour-Nicolet/Yamaska, elle entreprend des études de cycles supérieurs en psychoéducation. C’est en constatant les nombreux défis que pose le transfert des connaissances produites par la recherche vers le terrain que l’arrimage de ces deux univers devient le leitmotiv de la suite de son parcours de maitrise et de doctorat. Madame Lemire a présenté brièvement son projet de doctorat lors de la cérémonie.

Sur la photo : Denis Leclerc, ps. éd., président de l’Ordre, et Colombe Lemire, ps. éd.

bottom footer