Journées de la psychoéducation 2022

Intimidation chez les enfants, adolescents, adultes et aînés : 
les psychoéducateurs sont là!

Montréal, le 23 février 2022 – L’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec (OPPQ) tient aujourd’hui et demain ses Journées de la psychoéducation sous le thème « Faire face à l’intimidation sous toutes ses formes : les psychoéducateurs et psychoéducatrices, une présence qui fait la différence ». En encourageant des comportements prosociaux en prévention et en intervenant lors d’une situation d’intimidation, les ps. éd. font la différence auprès des personnes de tous âges. 

« On connait tous l’intimidation. En fait, on croit la connaître. C’est un phénomène complexe qui se manifeste différemment selon le profil de la personne intimidée, de l’intimidateur et du contexte dans lequel il se situe. L’intervention demande une analyse rigoureuse de la situation et les professionnels de la psychoéducation ont l’expertise et l’approche pour effectuer cette évaluation et choisir les modalités d’interventions pertinentes. Il faut s’éloigner des recettes toutes faites en matière d’intimidation », a déclaré Denis Leclerc, ps. éd., président de l’OPPQ. 

Violence à l’école, cyberintimidation, intimidation en milieu de travail ou de nature financière auprès des personnes âgées : l’intimidation peut se trouver partout
Avec cette édition des Journées de la psychoéducation, l’Ordre souhaite sensibiliser le public à adopter des comportements prosociaux, à être sensible aux manifestations d’intimidation et à savoir se tourner vers un psychoéducateur ou une psychoéducatrice en cas de besoin. Là où il y a des relations, il peut y avoir de l’intimidation: la cour d’école, les médias sociaux et le milieu du travail en sont quelques exemples.  La démarche d’information de l’Ordre comprend une vidéo qui démontre les types d’intimidation, l’impact qu’ils peuvent avoir sur les victimes ainsi que l’importance de consulter un professionnel, particulièrement un psychoéducateur, dans une telle situation. La vidéo est disponible à l’adresse : http://bit.ly/jpsed-2022

Des professionnels qui font la différence auprès des personnes de tous âges
Par son approche, le psychoéducateur intervient auprès de la personne qui vit des difficultés d’adaptation, auprès de son environnement, ainsi que sur l’interaction entre la personne et son environnement. Près de 5 500 psychoéducateurs et psychoéducatrices interviennent dans les CLSC, les hôpitaux, les centres de réadaptation, les CHSLD, les écoles, les organismes communautaires et en pratique autonome. Souvent, ils se rendent dans le milieu de vie des personnes qu’ils soutiennent et accompagnent.  

À propos de l’Ordre
En vue de protéger le public, l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec s’assure d’un haut niveau de qualité des services de psychoéducation offerts par ses membres. À cette fin, il vérifie la compétence des personnes qui veulent adhérer à l’Ordre, surveille l’exercice de la profession et voit à soutenir ses membres dans le maintien et le rehaussement de leurs compétences professionnelles. L’Ordre favorise le développement et l’accès à des services compétents pour les personnes aux prises avec des difficultés d’adaptation. Il prend en compte les réalités des personnes vulnérables et s’engage à leur donner une voix, notamment en se prononçant sur les enjeux de société les concernant.

 
bottom footer