COVID-19 : AVIS aux membres - règles déontologiques

Dans la situation actuelle, l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec est conscient que les professionnels devront ajuster leur pratique au contexte. Nous invitons les membres à respecter les directives des employeurs, notamment au regard des visites à domicile de leur clientèle, tant qu’elles sont en cohérence avec les directives de la santé publique et le Code de déontologie des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec. Pour certaines dispositions du Code, l’Ordre propose un complément d’information :

  • Il est nécessaire de prendre les mesures qui s’imposent pour veiller à la confidentialité des informations recueillies. Ceci veut dire :

         - Si vous tenez une consultation à distance avec un client, il est essentiel que le lieu où se situe votre tablette, votre téléphone ou votre ordinateur puisse garantir la confidentialité des discussions. L’usage du casque d’écoute avec microphone est fortement recommandé. Il en va de même pour votre client.
         - Si vous devez transporter des dossiers de clients pour les amener à la maison, assurez-vous de prendre les mesures nécessaires pour en protéger la confidentialité;
         - Si vous devez conserver des dossiers à la maison, vous avez la responsabilité d’en garantir la confidentialité en protégeant l’accès;

  • L’application que vous utilisez doit:

        - transmettre les données de façon sécuritaire (données encryptées),
        - ne doit pas permettre l'intrusion ni l'interception d'une tierce partie à la discussion par exemple en s’assurant que le lien de communication transmis ne pourra être utilisé uniquement que par les deux personnes prévues à la rencontre, et
        - si la fonctionnalité d'enregistrement existe, veuillez en informer le client si vous prévoyez l'utiliser.

Plusieurs applications sont disponibles. Dans le contexte où l'analyse de ces applications n'est pas complétée, celles-ci sont nommées à titre indicatif : Skype Enterprise, Zoom, Webex ou Adobe Connect. Dans tous les cas, le consentement de la clientèle doit être libre et éclairé quant à cette nouvelle modalité de rencontre. 

En complément, l'Ordre a rendu disponible le 19 mars 2020, un feuillet informatif intitulé : « Télépratique et psychoéducation : les essentiels en situation d'urgence sanitaire et sociale » et le 27 mars 2020, un feuillet informatif intitulé : «Tenue et gestion de dossiers numériques: Les essentiels en situation d’urgence sanitaire et sociale».

  • Le Code précise déjà de s’abstenir d’exercer votre profession si votre situation de santé ou si vous pratiquez dans des conditions ou des états susceptibles de compromettre la qualité de ses services professionnels ou la dignité et l’image de la profession. Ceci veut dire :

       - Si vous êtes atteint de la COVID-19, si vous soupçonnez d’être atteint, ou si quelqu’un de votre entourage soupçonne d’être atteint ou est atteint, suspendez votre pratique le temps de votre rétablissement;

  • Si des rendez-vous sont annulés compte tenu de la COVID-19, l’Ordre vous invite à être souple dans les frais d’annulation.

Pour toute question, veuillez nous contacter par courriel; vous trouverez les adresses courriel des membres de l’équipe à la page : https://www.ordrepsed.qc.ca/fr/nous-joindre/

bottom footer