Nomination de la directrice générale et secrétaire de l'Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec

Le conseil d’administration est heureux d’annoncer la nomination de Me Sonia Godin, notaire, au poste de directrice générale et secrétaire de l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec. Me Godin entrera en fonction le 12 août prochain.

Me Sonia Godin a amorcé sa carrière dans une étude notariale à titre de conseiller juridique et d’officier public, pour ensuite œuvrer pendant dix-neuf ans à la Chambre des notaires du Québec. Elle y a occupé les fonctions de juriste au développement de la profession, de syndic adjoint et jusqu’à tout récemment, de chef statut professionnel et greffes à la Direction Secrétariat et Services juridiques. Me Godin a été responsable du statut des membres, et a entretenu des relations avec diverses instances de l’Ordre et gouvernementales. Son apport à la conception et à la mise en œuvre de la planification stratégique de la Chambre des notaires du Québec l’a amené à faciliter la mise en œuvre de changements structurants au regard de divers processus, notamment quant à la gestion du tableau de l’Ordre et du traitement des réclamations financières.

« Le conseil d’administration se réjouit d’accueillir Me Sonia Godin à la direction générale et au secrétariat de l’Ordre. Ses capacités de gestion, son expérience au sein du système professionnel et sa connaissance des aspects juridiques associés au poste de secrétaire de l’Ordre seront des atouts pour poursuivre nos travaux », a déclaré Denis Leclerc, ps. éd., président de l’Ordre.

« C’est avec enthousiasme que je me joins à l’équipe de l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec, une organisation qui rassemble des professionnels dévoués envers leurs clientèles vivant des difficultés d’adaptation » a déclaré Me Sonia Godin.

S’inscrivant dans la mission de protection du public de l’Ordre, la direction générale et secrétariat de l’Ordre voit à soutenir le conseil d’administration dans l’élaboration et la mise en œuvre du plan stratégique. Elle voit à assurer le contrôle des activités relatives au fonctionnement de l’Ordre, notamment à gérer le secteur des services administratifs, des communications et des affaires juridiques. Finalement, elle s’acquitte des devoirs de nature légale qui sont confiés au secrétaire de l’Ordre par le Code des professions du Québec et les règlements de l’Ordre.

À propos de l’Ordre
En vue de protéger le public, l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec s’assure d’un haut niveau de qualité des services de psychoéducation offerts par ses membres. À cette fin, il vérifie la compétence des personnes qui veulent adhérer à l’Ordre, surveille l’exercice de la profession et voit à soutenir ses membres dans le maintien et le rehaussement de leurs compétences professionnelles. L’Ordre favorise le développement et l’accès à des services compétents pour les personnes aux prises avec des difficultés d’adaptation. Il prend en compte les réalités des personnes vulnérables et s’engage à leur donner une voix, notamment en se prononçant sur les enjeux de société les concernant.

bottom footer